Comment choisir sa caméra ip d’extérieur ?

Les caméras connectées ont un grand succès. Elles permettent de surveiller les abords du domicile depuis un smartphone. Certaines proposent la vision nocturne, une sirène, les SMS de notifications… Comment choisir parmi les nombreux modèles en vente ?

L’indice de protection IP

A ne pas confondre avec l’adresse IP (Protocole Internet), la mention IP suivie de deux chiffres est l’indice de protection, la résistance aux intempéries. Le premier chiffre doit être de 6, c’est à dire le maximum, bloquant les poussières. Le second doit être au minimum de 6 pour résister à une pluie battante. Pour l’extérieur, une caméra IP 66 est donc recommandée. En dessous de cette valeur, on a affaire à des caméras d’intérieur. Généralement, le revêtement est en métal et elles ont des fixations murales.

La qualité de l’image en MégaPixels

Pour la reconnaissance d’un visage, ou pour mieux voir les détails, la vidéo HD (Haute Définition) est indiquée. Une vision optimale nécessite de respecter la distance préconisée et de vérifier la luminosité minimale pour filmer, exprimée en Lux. Les capteurs d’images CMOS ont été améliorés et sont moins chers que les CCD, plutôt utilisés pour la photo. Le format de compression H.264 réduit la taille d’une vidéo numérique, sans altérer la qualité d’image. Le format MPG4 est de qualité pour une lecture en direct, mais donne des fichiers volumineux pour l’enregistrement sur carte SD.

La vision nocturne

Les cambriolages ont plutôt lieu dans l’obscurité. Pour filmer de nuit, une caméra IP possède des LED infrarouges autour de la lentille. La qualité de vision dépend du nombre de ces LED et de la distance, qui devrait s’approcher de 8-10 mètres. Elles sont plus performantes à l’intérieur.

Fixe ou panoramique

Les caméras de base sont fixes, c’est à dire immobiles. Les modèles mobiles sont moins discrets mais couvrent une plus grande zone. Elles ont des valeurs de PT (Pan Tilt) pour l’angle de rotation et d’inclinaison. La mention PTZ indique la présence supplémentaire du zoom. Un grand objectif correspond à un angle de vision étroit pour voir plus loin, et inversement. La netteté de l’image est indiquée par le balayage.

Avec ou sans fil

Une caméra IP dispose d’une adresse IP (Protocole Internet) comme chaque appareil en réseau. La norme ONVIF garantie une sécurité matérielle de la communication. Un câble RJ45 se branche à un port Ethernet de la box ADSL. La technologie POE permet d’alimenter en même temps la caméra. Un câble demande un minimum de travaux pour être passé. C’est pour cela qu’on trouve des caméras IP sans fil. Le Wi-Fi a une portée d’environ 100m, sans murs épais. Une clé 3G permet d’accéder directement au réseau téléphonique. Malgré tout, il faut prévoir une alimentation électrique.

Ma caméra écoute et parle !

Un microphone peut capter des pas, des voix, à condition qu’il n’y ait pas de bruits parasites : la circulation, des travaux… sous peine d’avoir un excès de notifications injustifiées. Par contre le haut-parleur permet de communiquer avec les enfants qui jouent dehors, ou avec un livreur. Vous pouvez aussi indiquer à votre cambrioleur qu’il n’est pas le bienvenu !

Laisser un commentaire